Quand :
20 novembre 2019 @ 17 h 00 min – 19 h 00 min
2019-11-20T17:00:00+01:00
2019-11-20T19:00:00+01:00
Où :
Palais provincial de Namur
Place St Aubain
Faut-il réduire les émissions de gaz à effet de serre en 2030 de 30% ou de 40% par rapport à aujourd’hui ? Les économistes répondent à la question en utilisant une analyse dite « coût-avantage ». Il faut déployer les technologies vertes dont le coût est inférieur aux avantages environnementaux pour les générations futures. Ces analyses sont souvent perçues comme le résultat d’une logique pure. Néanmoins, elles dépendent d’hypothèses à caractère éthique. La première controverse concerne le poids relatif des générations futures par rapport à la génération actuelle. La seconde, concerne l’inégalité. Tous les économistes sont d’accord qu’il vaut mieux avoir une économie un peu moins riche mais dont la richesse est répartie de façon moins inégale. En même temps, tous égaux dans la pauvreté n’est pas l’objectif. Le juste milieu est un choix éthique implicite dans toute analyse coût-avantage sérieuse. Nous le montrerons à partir d’un modèle qui optimise le bien-être intergénérationnel via la politique climatique.

Pin It on Pinterest