L’ouverture vers l’autre, celui qui vient de loin, qui ne parle pas la même langue, qui ne connaît pas nos coutumes, mais qui nous ressemble tant, le même regard cherchant la rencontre, le même sourire créant du lien. 

C’est cette ouverture qui a animé la balade réunissant des Malonnois et des personnes résidant au Centre Croix-Rouge pour demandeurs d’asile de Belgrade.

Depuis la rue Joseph Massart, un groupe d’une soixantaine de promeneurs a pris son départ pour rejoindre le bois du Tombois.

Au fil des pas, les enfants, les adolescents, les adultes font connaissance, échangent en anglais ou en français, expliquent d’où ils viennent, ce qu’ils aiment, … et découvrent, grâce à Stéphanie, notre guide aguerrie et dynamique, la nature qui les entoure.

Les grands aident les petits à fabriquer des mirlitons. Pas besoin de longs discours quand il s’agit d’aider à scier avec précaution une tige de renouée du Japon, d’y creuser un petit trou avant de parfaire l’instrument en obstruant son extrémité. Le concert de ces mirlitons sauvages accompagnera désormais les promeneurs.

Un peu plus loin, c’est un « colin-maillard » qui permettra de nouer d’autres liens entre les participants. Il s’agit désormais de faire confiance à son partenaire qui nous bande les yeux pour nous mener vers un arbre, que nous pouvons toucher, sentir, jusqu’à ce que nous en soyons éloignés. Une fois la vue retrouvée, à nous de reconnaître « notre » arbre. Beaucoup se prennent au jeu … mais il est temps de se remettre en route.

La dernière activité sera une chasse aux oeufs, une façon de faire découvrir une de nos traditions, en amusant petits et grands. Et la journée se terminera en toute convivialité par le partage de délicieuses pâtisseries accompagnées de jus de pomme des vergers du village.

Cliquez sur les photos pour agrandir.

La dernière activité sera une chasse aux oeufs, une façon de faire découvrir une de nos traditions, en amusant petits et grands. Et la journée se terminera en toute convivialité par le partage de délicieuses pâtisseries accompagnées de jus de pomme des vergers du village.

 On se quitte en espérant se revoir bientôt tant l’après-midi fut riche et intense avec ces personnes venues de loin et pourtant si proches de nous.

Cette promenade était la première activité du groupe « Solidarités d’ici et d’ailleurs » créé dans le cadre de Malonne Transitionne. Le groupe ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, d’autres événements sont déjà en préparation (contes, concerts, tournoi de foot, …).

PS : Cette activité a été réalisée en collaboration avec le Collectif Citoyens solidaires de Namur qui organise des activités afin de favoriser la rencontre entre les citoyens namurois et les résidents des Centres de la Croix-Rouge. Parmi celles-ci, les déjeuners-rencontres : le troisième samedi du mois, le Collectif invite les citoyens à tisser des liens avec les demandeurs d’asile résidant au Centre de Belgrade, une façon pour les citoyens, les résidents du Centre et les bénévoles d’échanger et de partager un moment de convivialité.

Pin It on Pinterest