22. La fontaine du Champ Hard

La fontaine du Champ Hard, appelée selon les documents Chanhart, Chanlart ou encore Chanlard est plutôt une source qui alimente le Bassin des Pélerins situé un peu plus bas, sur le chemin de Wépion.

A la période romaine et pré-romaine, la fontaine du Champ Hard contribue avec les différentes sources du quartier des Fontaines, à l’alimentation en eau de la ferme de Reumont. Le hameau de Broctia, d’Insepré ainsi que les Fontaines faisaient partie des terres de la ferme. C’était une exploitation agricole importante qui avait besoin de beaucoup d’eau et en trouvait dans les nombreuses sources du quartier des Fontaines et au Landoir, dans les fonds de Broctia.[1] 

Dans les comptes-rendus du conseil communal, on trouve dès 1879, des traces d’interventions de la commune de Malonne pour l’entretien des fontaines dont celle du Champ Hard. Tantôt le conseil communal accepte d’intervenir pour la fourniture d’un tuyau en fonte au prix de 11 francs, tantôt il s’agit d’une dalle pour laquelle il est réclamé 5 francs, mais que le conseil décide de ne payer que 3 francs … En 1899 suite aux derniers travaux effectués sur la fontaine dite Chanlart, on constate qu’elle ne donne plus de l’eau en suffisance pour répondre aux besoins des habitants. Il est alors décidé que la fontaine “sera rétablie comme elle était dans le passé tout en y exécutant les embellissements et facilités possibles sans nuire toutefois à la sortie de la source” (Ccη 110-111 – 29 mars 1899).

 La source du Champ Hard était réputée ne jamais tarir, mais la sécheresse des derniers étés à fait mentir cette réputation asséchant la source à plusieurs reprises. Peut-être qu’un petit entretien permettra à l’eau de jaillir à nouveau avec régularité

[1] D’après http://www.malonne.be/index.php/15-balades/58-balade-4